Grossesse : quelle est la démarche à suivre auprès de sa mutuelle ?

Publié le : 18 novembre 20213 mins de lecture

De la grossesse à l’accouchement, il est impératif de suivre quelques formalités administratives concernant votre mutuelle. Pour que dans les prochains mois, vous n’ayez aucune difficulté à contacter votre complémentaire santé. Ainsi, connaître chaque étape de déclaration doit être obligatoire pour les futurs parents pendant la grossesse.

La déclaration de l’état de grossesse !

Dans le cas général, seule l’assurance maladie exige une déclaration de grossesse, une fois votre situation confirmée. Avec la mutuelle, la démarche est simple, car il est possible de déclarer et de ne pas déclarer le jour de l’accouchement. Cependant, il est préférable d’informer votre mutuelle afin d’entreprendre des démarches importantes et nécessaires.

Lors de la confirmation de votre grossesse, il est obligatoire d’obtenir un certificat médical sur le début du repos et la date présumée de l’accouchement. Ces informations sont transmises aux personnes responsables, afin qu’elles puissent assurer le remboursement intégral de vos frais d’hospitalisation. Même si vous êtes pris en charge intégralement, il est préférable d’informer votre mutuelle.

L’analyse et la date de l’accouchement !

Une future maman doit subir plusieurs examens et échographies avant la date prévue de son accouchement. Cependant, les frais de consultation et les autres besoins doivent être communiqués à votre assurance maladie et à votre mutuelle. L’objectif est de simplifier les démarches jusqu’à votre accouchement, sans avoir à fournir de nombreux dossiers.

Tout au long de la grossesse, la femme enceinte a besoin d’un meilleur suivi médical, d’examens et d’échographies au 3e mois, au 5e mois et au 8e mois. N’oubliez pas d’informer votre mutuelle dès votre arrêt de travail afin que le médecin conseil puisse suivre pas à pas votre état de santé.

Formalités administratives à remplir par la mutuelle !

Comme pour l’assurance maladie, faites une copie de votre certificat médical précisant votre état et toutes les dates importantes de votre grossesse. Cette démarche doit être effectuée avant les trois premiers mois. Puis, vers le 7e ou 8e mois, présentez votre carte Vitale mise à jour et votre carte de tiers payant de la MGC.

Notamment, la mutuelle ne demande pas trop de formalités puisque l’assurance maladie s’occupe de ses actions et déclare automatiquement votre grossesse. Cependant, il est toujours préférable de tenir informée votre complémentaire santé afin de bénéficier d’un remboursement intégral de vos frais. Les soins dispensés pendant votre séjour, le prix de journée et la part de la chambre particulière, le cas échéant, sont pris en charge par la Mutuelle.

Plan du site